Cas contacts Covid, gestion de l’équipe – Changement de taux de prise en charge RO – Escroquerie “changements de coordonnées bancaires”

POINT INFO USPO DU 03/09/2020

 

Cas contacts Covid-19 – Gestion de l’équipe officinale

Le ministère de la santé a communiqué une doctrine pour la gestion des cas contacts au sein des  équipes officinales. Elle s’applique uniquement pour les cas contacts asymptomatiques.

Le maintien en poste est possible sous réserve de la bonne observance des consignes ci-dessous :

  • Auto surveillance des symptômes ;
  • Test RT-PCR entre J5 et J7 du dernier contact (exemple : dans une situation où le contact a lieu entre le 1er et le 4 septembre, le cas contact doit se faire tester du 9 au 11 septembre);
  • Mesures strictes d’hygiène et distanciation physique (port systématique du masque notamment).

En parallèle, le ministère du travail a publié un protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19. Celui-ci s’applique à compter du 1er septembre : https://travail-emploi.gouv.fr/IMG/pdf/protocole-national-sante-securite-en-entreprise__31_aout_2020.pdf

 

Changement de taux de prise en charge RO – accompagnements pharmaceutiques, TROD, vaccination : un second texte nécessaire pour entrer en vigueur

Le changement de taux de prise en charge de 100 % à 70 %, par le régime obligatoire, pour les accompagnements pharmaceutiques, vaccinations et les tests rapides d’orientation diagnostique, publié au journal officiel du 30 août, nécessite la publication d’un second texte réglementaire afin d’être effectif. L’USPO vous en informera immédiatement.

Nous vous invitons à régulariser la facturation des accompagnements déjà réalisés en 2019 et début 2020 en suivant la procédure disponible sur PROCEDURE DE FACTURATION DES ACCOMPAGNEMENTS PHARMACEUTIQUES – IMPRIMER

 

ALERTE – Escroquerie au changement de coordonnées bancaires

 Les départements financiers et comptables de la gendarmerie nationale ont reçu ces dernières semaines un nombre anormal de demandes de changement de RIB.

L’escroc usurpe l’identité d’un fournisseur puis transmet à votre entreprise un mail vous informant d’un changement de compte bancaire pour le règlement des factures. Lorsque vous procédez au paiement par virement, vous ne payez pas votre fournisseur habituel mais le fraudeur.

La gendarmerie nationale vous incite fortement à être vigilant et à sensibiliser vos collaborateurs.

Publication : 3 septembre 2020 | Catégorie(s) : ,