Convention pharmaceutique, quels évolutions, quels apports ? – Point rémunération

La nouvelle convention nationale présente des évolutions dans les rapports entre les pharmaciens et l’Assurance maladie autour de 6 grandes axes :

AXE 1 – REMUNERATION

Généralisation de l’honoraire grand conditionnement

  • Périmètre: toutes les classes thérapeutiques, hors pilules contraceptives.
  • Tarif: 2,76€ TTC.
  • Impact financier* : 30 millions d’euros d’honoraires pour toutes les pharmacies, soit 1 400€/officine.
  • Application: 7 octobre 2022.

Avis de l’USPO: l’exclusion des pilules contraceptives, en dépit de la décision limpide du Conseil d’Etat, est incompréhensible sur le plan réglementaire.

Egalisation des marges Biosimilaires et Bioréférents

  • Périmètre: molécules substitutables par le pharmacien (actuellement : Pegfilgrastim, Filgastrim).
  • Impact financier* : 4,3 millions d’euros.
  • Application: en attente des textes réglementaires.

Avis de l’USPO: nous regrettons un dispositif de substitution complexe qui oppose les médecins et les pharmaciens. Nous demandons une réelle incitation financière par la substitution des biosimilaires avec un honoraire et l’accompagnement des patients ainsi qu’une égalisation des marges de toutes les molécules.

Hybrides

  • Périmètre: molécules substituables par le pharmacien (exemple: inhalateurs).
  • Impact financier* : à déterminer.
  • Application: en attente des textes réglementaires.

Avis de l’USPO: nous demandons la mise en place d’un modèle économique viable

Publication : 10 juin 2022 | Catégorie(s) :