COVID 19 – Dernières informations (26/03/2020)

Dispensations à domicile – pas d’indemnités pour les pharmaciens

Depuis le début de la crise sanitaire, les pharmacies d’officine sont confrontées à une augmentation importante du nombre de dispensations à domicile.

Consciente de cette situation, l’USPO a alerté à plusieurs reprises le Directeur de l’Assurance maladie sur l’importance de cette mission pour les patients fragiles mais également sur les difficultés d’organisation qu’elle peut engendrer à la pharmacie.

L’USPO a donc proposé à l’Assurance maladie que les dispensations à domicile puissent être indemnisées comme les autres professionnels de santé.

Devant l’absence d’unité syndicale sur cette proposition et saisissant opportunément le partenariat passé entre la Croix-Rouge et la FSPF, le Directeur de l’Assurance maladie n’a pas souhaité donné suite à notre demande d’indemnisation des pharmaciens.

L’USPO regrette vivement que cette charge de travail liée à la protection des personnes dans cette période ne soit pas reconnue.

 

Dispensation d’hydroxychloroquine

L’hydroxychloroquine et l’association lopinavir/ritonavir peuvent être prescrits et dispensés aux patients atteints par le COVID-19 uniquement dans les établissements de santé qui les prennent en charge. Seules les pharmacies à usage intérieur peuvent dispenser ces médicaments dans ce cadre.

Les pharmacies d’officine peuvent uniquement dispenser le PLAQUENIL et les préparations à base d’hydroxychloroquine prescrits par les spécialistes en rhumatologie, médecine interne, dermatologie, néphrologie, neurologie ou pédiatrie dans le respect de l’AMM.

Les pharmacies d’officine peuvent également dispenser ces médicaments dans le cadre d’un renouvellement de prescription émanant de tout médecin pour les patients chroniques.

Pour rappel, vous pouvez commander des boîtes de PLAQUENIL directement à SANOFI uniquement dans le cadre des indications de l’AMM en envoyant l’ordonnance anonymisée à question@sanofi.com et l’indication du traitement chronique.

SANOFI met également en place un numéro spécifique d’information pour répondre à toute question sur le PLAQUENIL. Depuis la métropole, composez le 0 800 537 881 et depuis les DOM-TOM, le 0 800 626 626.

 

Distribution de masques en zone d’exposition à risque

Tous les départements français sont désormais classés en zone d’exposition à risque par Santé publique France.

  Zone d’exposition à risque
Médecins généralistes et spécialistes et biologistes médicaux 18 masques par semaine et par professionnel, chirurgicaux ou FFP2 selon les indications et les disponibilités
Infirmiers 18 masques par semaine et par professionnel, chirurgicaux ou FFP2 selon les indications et les disponibilités
Pharmaciens 18 masques chirurgicaux par semaine et par professionnel
Masseurs-kinésithérapeutes 6 masques par semaine et par professionnel chirurgicaux ou FFP2 selon les indications et les disponibilités pour la réalisation des actes prioritaires et non reportables
Sages-femmes 6 masques chirurgicaux par semaine pour prendre en charge les femmes confirmées COVID-19
Services d’aide et de soins à domicile 9 masques chirurgicaux par semaine et par professionnel exerçant au sein de la structure pour assurer les visites prioritaires
Prestataires de service et distributeurs de matériel  1 boîte de masques chirurgicaux par semaine et par entreprise pour les visites prioritaires (intervention chez des patients sous chimiothérapie…).
Chirurgiens-dentistes  Une officine sera désignée dans chaque département pour leur distribuer les masques.

 

Réquisition sanitaire

Dans le cadre d’une réquisition prononcée pour faire face à la crise sanitaire, les médecins exerçant dans un service de médecine préventive pour le compte d’une collectivité et les médecins exerçant la médecine de contrôle peuvent délivrer des soins curatifs.

Ces médecins pourraient donc être amenés à prescrire et à renouveler des traitements qui seront pris en charge dans les conditions habituelles par l’Assurance maladie.

 

Publication : 26 mars 2020 | Catégorie(s) :