Intervention Pharmaceutique, Interdiction prescription d’hydroxychloroquine, Distribution des masques, Soutien économique

Visioconférence USPO avec Nicolas Revel : dimanche 31 mai à 10h

La prochaine visioconférence de l’USPO se déroulera le dimanche 31 mai à 10h, avec Nicolas Revel, Directeur général de la CNAMTS, Pierre-Olivier Variot et Gilles Bonnefond, Vice-Président et Président de l’USPO. Ils échangeront en direct sur le rôle du pharmacien et de l’équipe officinale pendant la crise et la reprise de la vie conventionnelle.

Vous pouvez déjà vous inscrire sur : https://attendee.gotowebinar.com/register/5369619373034633484

Les modalités de connexion sont également disponibles sur le site www.uspo.fr

 

La 1ère intervention pharmaceutique parue au Journal officiel

L’avenant conventionnel n°20, signé par l’USPO et l’Assurance maladie le 12 février dernier, est paru au Journal officiel du 29 mai. Cet avenant reconnaît et valorise pour la première fois une intervention pharmaceutique.

Avec cette intervention pharmaceutique pour la dispensation adaptée, le pharmacien sera incité financièrement, à partir du 1er juillet 2020, à dispenser la juste quantité de médicaments correspondant à la situation du patient pour plusieurs classes thérapeutiques identifiées.

L’intervention pharmaceutique pour la dispensation adaptée renforce le rôle du pharmacien dans le bon usage, la lutte contre la iatrogénie et est le point de départ pour la négociation d’autres interventions pharmaceutiques.

 

Interdiction des prescriptions d’hydroxychloroquine pour les patients Covid-19

Depuis le 26 mai, les établissements de santé ne sont plus autorisés à prescrire ou dispenser aux patients atteints par la Covid-19 de l’hydroxychloroquine ou une association lopinavir/ritonavir.

Cette décision, prise par décret par le ministère de la santé, fait suite aux récentes données scientifiques mentionnant les risques relatifs à l’utilisation de ces médicaments dans la prise en charge des patients Covid-19.

Les pharmacies d’officine gardent la possibilité de dispenser, dans le respect des indications de l’autorisation de mise sur le marché, du PLAQUENIL ou des préparations à base d’hydroxychloroquine, dans le cadre d’une prescription initiale émanant exclusivement de spécialistes en rhumatologie, médecine interne, dermatologie, néphrologie, neurologie ou pédiatrie ou dans le cadre d’un renouvellement de prescription émanant de tout médecin.

 

Contrôle continu pour le brevet professionnel de préparateur en 2020

Dans une lettre envoyée aux organismes de formations et aux CFA, la commission paritaire nationale de l’emploi et de la formation professionnelle de la pharmacie d’officine (CPNEFP) a récemment présenté les modalités d’examen du brevet professionnel de préparateur en pharmacie pour 2020.

Les candidats seront évalués en contrôle continu. Leurs maîtres d’apprentissage et leurs employeurs sont invités à contacter le CFA et participer à l’élaboration de leur notation globale en évaluant les compétences des étudiants. Une grille d’évaluation, rédigée par la CPNEFP, a été transmise aux différents CFA. Elle est également à votre disposition sur le site www.uspo.fr. Plusieurs textes réglementaires viendront détailler et confirmer cette procédure.

 

Evolution de la prise en charge de l’activité partielle au 1er juin

A partir du 1er juin, les conditions de prise en charge de l’indemnité d’activité partielle seront modifiées.

  • L’indemnité versée au salarié est inchangée, il perçoit 70% de sa rémunération brute.
  • L’Etat et l’Unedic prendront en charge 85% de l’indemnité versée au salarié, dans la limite de 4,5 SMIC. Les entreprises seront ainsi remboursées de 60% du salaire brut, au lieu de 70% précédemment.

 

Distribution des masques : procédure de facturation de l’USPO confirmée par l’Assurance maladie y compris pour les professionnels

L’Assurance maladie a confirmé hier, lors d’une réunion avec les syndicats, la procédure de facturation pour la distribution des masques aux professionnels, que nous vous avions déjà communiquée et qui reste en vigueur.

Chaque délivrance à la semaine est indemnisée et facturée 1,02 € TTC. Au-delà d’une semaine, l’indemnisation est fixée à 2,04€ TTC. A cela s’ajoute la facturation du code traceur de 0,01€ TTC par masque chirurgical et 0,02 € TTC par masque FFP2.

La facturation s’effectue en PMR avec le code EXO 3 (stérilité). La TVA pour l’acte de dispensation et le code traceur est à 2,1%.

Pour la facturation des masques délivrés aux médecins, vous devez utiliser ce même médecin comme prescripteur. Pour les autres professionnels et les personnes contact Covid-19, lorsque ces dernières n’ont pas de médecin traitant, vous devez utiliser le numéro médecin fictif à créer dans votre logiciel 291991438.

Plus d’informations sur le site www.uspo.fr

Si vous n’aviez pas commencé à facturer la délivrance des masques aux professionnels, nous vous invitons à suivre cette procédure.

 

Soutien économique de l’Assurance maladie prolongé pour le mois de mai

Le fonds d’aide mis en place par l’Assurance maladie pour les professionnels de santé conventionnés est prolongé au mois de mai.

Pour rappel, l’objectif de ce soutien économique est de permettre aux pharmacies, impactées par la crise sanitaire, de couvrir, au moins en partie, leurs charges fixes et préserver leur viabilité.

Pour bénéficier de ce soutien économique pour le mois de mai, vous devez déclarer sur le site Ameli Pro à partir du 2 juin :

  • le chiffre d’affaires tiers payant de la pharmacie réalisé en 2019 sur les médicaments et les dispositifs médicaux tous régimes
  • le chiffre d’affaires tiers payant réalisé au mois de mai 2020 sur les médicaments et les dispositifs médicaux tous régimes.

Si vous n’avez pas encore fait votre déclaration pour l’activité du 16 mars au 30 avril, le téléservice est ouvert jusqu’au 25 juin.

Publication : 29 mai 2020 | Catégorie(s) : ,